Planifier son chantier terrasse - Le magazine de Mister Bois
 
Planifier son chantier terrasse

Planifier son chantier terrasse

La création d’une terrasse nécessite une planification minutieuse et une préparation précise. Les conseils suivants vous donneront quelques indications sur comment bien planifier son chantier terrasse.

 

Comment bien planifier le chantier ?

Dès que l’idée de votre nouvelle terrasse aura pris forme et que vous aurez choisi les matériaux, l’organisation concrète du projet pourra commencer. Il est conseillé de commencer à temps pour passer en revue les procédures en détail et pour créer les meilleures conditions possibles pour la construction. Cela inclut également les conditions météorologiques appropriées. Le sol doit être sec et exempt de gel, et le temps doit rester stable pendant toute la phase de construction.

Mais avant même le premier coup de pioche, il est logique de planifier la livraison et le stockage ultérieur des matériaux et de choisir un endroit protégé où les outils et les matériaux de construction peuvent être stockés à portée de main. La réutilisation ou l’élimination ultérieure de la terre excavée, du revêtement de la terrasse, des bordures et des parties de l’infrastructure doit également être incluse dans la planification à un stade précoce.

Choisir le bon moment

Avant d’entamer les travaux de votre nouveau salon en plein air, il est conseillé de consulter les prévisions météorologiques. En principe, la phase de construction devrait avoir lieu pendant la période sans gel, de la fin du printemps au début de l’automne. Sinon, le sol pourrait encore se tasser par la suite et causer des dommages à la construction. 

Pour que la structure naturelle de la fondation reste aussi inchangée que possible, les travaux de terrassement doivent être effectués par temps sec. Si des pluies persistantes se produisent pendant les travaux, il est conseillé d’interrompre les travaux et d’attendre que le sol soit à nouveau sec.

Lors de la planification du projet, il est également conseillé de tenir compte des conditions de stockage et de traitement des différents matériaux de construction. Par exemple, les travaux de bétonnage exigent une température extérieure d’au moins 5° Celsius.

Créer un espace de travail

Une surface de travail protégée des intempéries devait être créée à proximité immédiate de la nouvelle terrasse. Les outils et les matériaux doivent y être disposés de manière à être prêts pour la phase de construction correspondante. Cela facilite les flux de travail et accélère la réalisation de l’ensemble du projet.

Une arrivée électrique et d’eau doit être facilement accessible. Vous pouvez alors facilement faire fonctionner des équipements électriques tels que la scie sauteuse, mélanger du béton et nettoyer l’équipement par la suite.

Planifier l’élimination des déchets dès le début

Partout où des travaux de construction sont effectués, il y a des déchets : du monticule de terre après l’excavation aux déblais des planches de terrasse ou des dalles de béton. L’élimination professionnelle de ce surplus fait donc également partie de la planification prévisionnelle. Il est préférable de stocker temporairement sur des palettes les dalles ou planches et les chutes inutilisées. La terre arable et les autres matières en vrac sont bien conservées dans des sacs de stockage, appelés big bags. En raison de leur poids, il est conseillé de les placer sur une surface plane avec une base solide.

La terre excavée et d’autres matériaux excédentaires pourraient éventuellement être utilisés pour l’aménagement des jardins.

je désire une terrasse sur mesure


id adipiscing sed dictum ut ut dapibus Curabitur fringilla