Petit lexique de la charpente en bois

TENON, MORTAISE, JAMBE DE FORCE…MAIS QUE SIGNIFIENT CES TERMES ? VOICI NOTRE PETIT LEXIQUE DES TERMES LES PLUS COURAMMENT UTILISÉS DANS LES MÉTIERS DE LA CHARPENTE EN BOIS. GRÂCE À CE GLOSSAIRE, LES MOTS UTILISÉS DANS LA CONSTRUCTION BOIS N’AURONT PLUS AUCUN SECRET POUR VOUS.

GABARIT :

Modèle en grandeur réelle utilisé pour reporter un profil sur une pièce.

charpente

GRUME :

Pièce de bois non équarrie, obtenue à partir d’un tronc d’arbre abattu, ébranché, dépouillé de son écorce mais conservation encore son aubier.

grumes

JAMBE DE FORCE :

Dans une ferme, pièce reliant en oblique l’arbalétrier au poteau ou au mur de soutien afin de réduire sa portée.

JAMBE DE FORCE

LINTEAU :

Pièce allongée placée au-dessus d’une ouverture, et qui supporte le mur au-dessus. On utilise également un linteau au dessus d’un encorbellement.

LINTEAU

MAILLET

Marteau à grosse tête symétrique en bois dur, permettant au charpentiers de frapper les outils manuels (ciseaux, gouges, etc.…)

frapper-avec-bon-marteau

MARQUE DE CHARPENTIER :

Référence gravée dans chaque pièce lors de son façonnage, indiquant son positionnement dans l’ossature.

MARQUE DE CHARPENTIER

MI-BOIS :

Type d’assemblage dans lequel deux pièces de bois sont entaillées sur la moitié de leur épaisseur.

MI-BOIS

MOISE :

Assemblage de deux pièces de bois jumelles qui enserrent et renforcent une autre pièce, permettant d’éviter de réaliser un assemblage.

MOISE

MORTAISE :

Cavité pratiquée dans une pièce de bois pour recevoir le tenon d’une autre pièce, permettant l’assemblage des deux éléments. On nomme ce mode d’assemblage « à tenon et mortaise».

MORTAISE

NOUE :

Pièce posée en diagonale suivant la ligne d’angle rentrant formée par l’intersection inclinée de deux pans de toiture.

NOUE

OSSATURE À BAS-CÔTÉS :

Ossature à laquelle une allée ou une architecture latérale de hauteur moindre a été ajoutée pour élargir le bâtiment.

OSSATURE À BAS-CÔTÉS

OSSATURE DE PIGNON :

Ossature transversale située à l’extrémité d’un bâtiment.

OSSATURE DE PIGNON

PANNE :

Pièce horizontale d’une charpente portant sur les arbalétriers et supportant les chevrons.

PANNE

PANNE FAÎTIÈRE :

Panne soutenant l’extrémité supérieure des chevrons au sommet du toit.

PANNE FAÎTIÈRE

PIÈCE MAÎTRESSE :

Pièce faisant partie de deux ou trois plans de l’ossature à la fois.

PIÈCE MAÎTRESSE

PIGNON :

Partie supérieure triangulaire de la façade d’un bâtiment, parallèle aux fermes, qui porte les pannes et surmonte le mur de refend.

charpente

POINÇON :

Poteau central d’une ferme. Il est souvent chantourné à des fins décoratives.

POINÇON

PONT DE THERMIQUE :

Partie d’une construction présentant un défaut d’isolation, et provoquant à cet endroit une perte de chaleur anormale.

photo_29

POINT DE ROSÉE :

Température à laquelle, pour une pression donnée, la vapeur d’eau se condense.

POINT DE ROSÉE

POTEAU :

Pièce maîtresse verticale.

POTEAU

QUEUE D’ARONDE OU D’HIRONDE :

Assemblages de deux pièces de bois dont les extrémités sont taillées en queue d’hirondelle, l’une en saillie, l’autre en retrait. Elles s’emboîtent parfaitement l’une dans l’autre.

QUEUE D’ARONDE OU D’HIRONDE

SABLAGE :

Décapage par jet de sable.

SABLAGE

SABLIÈRE :

Poutres horizontales d’un seul tenant, placées dans une ossature murale. La sablière d’étage porte les solives. La sablière haute porte les chevrons

SABLIÈRE

SOLIVES :

Poutres horizontales soutenant le plancher de l’étage.

SOLIVES

TENON ET MORTAISE :

Assemblage courant de deux pièces de bois dans lequel la partie mâle saillante (tenon) vient s’emboîter dans la partie femelle creuse (mortaise) de l’autre pièce.

TENON ET MORTAISE

TRAVÉE :

Espace séparant deux ossatures transversales. Espace compris entre deux fermes.

TRAVÉE

Parcourez le magazine