Construire une palissade

Construire une palissade

Voici tout ce qu’il faut savoir avant de construire une palissade.

 

Vous souhaitez prendre des bains de soleil sans être vu dans votre jardin en été, séparer votre propriété de celle de votre voisin ou simplement améliorer l’aspect de votre espace extérieur ? Vous pouvez découvrir ici les possibilités qui existent, ce dont vous avez besoin et comment cela fonctionne.

Une palissade remplit de nombreuses fonctions

Qu’il s’agisse de protection de la vie privée, de délimitation ou d’accroche-regard : une palissade sert à diverses fins. Par exemple, vous pouvez utiliser une palissade pour délimiter votre jardin ou votre propriété afin d’éloigner les visiteurs indésirables ou d’échapper aux regards curieux de vos voisins.
Une palissade peut également être utilisée comme élément décoratif.

Quelles options pour une palissade ?

La solution probablement la plus simple est offerte par des clôtures en bois toutes faites ou des séries de clôtures. Mais en même temps, ils représentent une variante moins individuelle. Les systèmes de clôtures à emboîtement, en revanche, vous offrent une plus grande variété de modèles et une plus grande individualité. Ils sont très faciles à assembler en emboîtant simplement les planches.
Vous pouvez également utiliser des éléments tels que des nattes tissées pour la construction de palissades.

Quel type de bois convient pour une palissade ?

 

L’une des premières questions que vous pouvez vous poser est de savoir quel type de bois choisir pour votre palissade.
En général, il convient d’utiliser un type de bois qui résiste aux intempéries et ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Par conséquent, les bois durs comme le châtaignier, le pin ou l’épicéa conviennent (tous ces bois sont indigènes). Cependant, le pin et l’épicéa doivent être traités dans ce cas afin de pouvoir être utilisés pour la construction d’une clôture en bois.
Comme le pin est un bois moyennement lourd et dimensionnellement stable, il convient particulièrement aux grandes constructions. L’épicéa, en revanche, est plus facile à travailler que le bois plus tendre.

Un petit conseil en passant :

Si vous avez déjà une terrasse en bois ou si vous envisagez d’en construire une, il est bien sûr judicieux de choisir le même type de bois pour la clôture. De cette façon, le type de bois se reflète visuellement dans le revêtement de la terrasse et la palissade. Un autre avantage est que vous pouvez utiliser les mêmes produits d’entretien.

Quelle peut être la hauteur d’une palissade ?

 

En principe, il est possible de construire une palissade sans permis de construire.
La hauteur maximale autorisée d’une palissade peut varier d’une ville (ou d’une commune) à l’autre. Les municipalités peuvent imposer des hauteurs différentes. Pour plus de sécurité, il est conseillé de s’adresser au service d’urbanisme de la mairie. Il faut alors se référer, soit au plan local d’urbanisme, soit à la carte communale. S’il s’agit d’un lotissement, c’est le règlement intérieur qui entre en ligne de compte. S’il n’existe pas de spécifications en la matière, il faut se baser sur les règles de base conformément à l’article 663 du Code civil.

La palissade doit avoir une hauteur de 3,20 mètres pour les communes de 50.000 habitants et plus ou de 2,60 mètres pour les communes de moins de 50.000 habitants.
Ce faisant, le principe de la considération de voisinage et des coutumes locales doit être respecté. Il est préférable de parler à l’avance avec vos voisins de vos projets de construction de la clôture et de la hauteur prévue. Vous pouvez ainsi prévenir un litige.

je désire un devis pour une palissade


massa consequat. elit. leo. in nunc libero