Quelles sont les 5 classes du bois ?

classes du bois

18 Dec Quelles sont les 5 classes du bois ?

Dans le choix des essences de bois, plusieurs critères sont à prendre en compte selon l’utilisation que vous allez en faire. Il faut être particulièrement attentif à un, c’est la classe du bois.

 

C’est quoi la classe d’un bois ?

Les classes d’emploi d’une essence de bois est fixée par la norme NF EN 335-1 à 3 selon les risques d’exposition à l’humidité.
Il y a 5 classes. Chacune d’entre elle détermine un degré de résistance soit par pérennité naturelle ou par traitement (autoclave, thermochauffage). Cette « durabilité naturelle » ne concerne que le cœur du bois : le duramen.
L’aubier est par définition non durable, certains bois vont nécessiter des traitements car ils n’ont pas de résistance naturelle. D’autres, débarrassés de leur aubier seront utilisables tels quels. Cependant pour des essences comme le pin, le retrait de l’aubier n’est économiquement pas intéressant. Il nécessite alors un traitement afin de pouvoir l’utiliser dans une classe d’emploi supérieure à sa classe de base.

Les 5 classes d’emploi

Classe 1 : Cette classe concerne les bois secs utilisé à l’intérieur avec un taux d’humidité inférieur à 20 %. Ces bois sont utilisés pour les menuiseries intérieures à l’abri de l’humidité.
Classe 2 : La classe 2 définis les bois secs pouvant être occasionnellement en contact avec un taux d’humidité supérieur à 20%, comme les ossatures et charpentes.
Classe 3 : Cette classe regroupe les bois pouvant être en contact fréquent avec l’humidité, même au-delà de 20%. Ce type de bois est très utilisé pour le bardage.
Classe 4 : Les bois de la classe 4, sont des essences qui ne craignent pas un contact avec l’eau douce, ces bois sont stabilisés et imputrescibles. Certains le deviennent à l’aide d’un traitement autoclave ou lorsqu’ils sont thermochauffés. Les bois exotiques quant à eux sont naturellement de classe 4 naturellement.
Classe 5 : La classe 5 regroupe les essences susceptibles d’être en contact permanent avec l’eau salée, ces bois extrêmement durables.

Imprégnabilité, champignons et termites

Le bois est un matériau naturel et donc sujet à l’humidité, les champignons ou les insectes. Là aussi, Il existe des classes de durabilité et d’imprégnabilité, définis par la norme EN 350-2. Elles sont classées selon les risques biologiques.
Classification de la durabilité naturelle selon :

Les champignons lignivores :
Classe 1 : Très durable
Classe 2 : Durable
Classe 3 : moyennement durable
Classe 4 : faiblement durable
Classe 5 : non durable

Les capricornes et les vrillettes :
Pour les capricornes, seuls les bois résineux sont concernés :
Classe D : Durable
Classe S : Sensible

Les termites :
Classe D : Durable
Classe M : Moyennement durable
Classe S : Sensible
Pour les termites, la classe D n’implique pas nécessairement une résistance totale.

Classe d’imprégnabilité :
Classe 1 : Imprégnable, facile à traiter, le bois scié peut être pénétré complètement avec un traitement sous pression, sans difficulté.
Classe 2 : Moyennement imprégnable, relativement facile à traiter, la pénétration complète n’est pas possible, mais une pénétration latérale de plus de 6 mm peut être atteinte dans les résineux et une large proportion des vaisseaux peut être pénétrée dans le feuillus, après 2 ou 3 h de traitement sous pression.
Classe 3 : Peu imprégnable, difficile à traiter, 3 à 4 h de traitement sous pression ne peuvent donner plus de 3 à 6 mm de pénétration latérale.
Classe 4 : Non imprégnable, peu de produit de préservation est absorbé même après 4 h de traitement sous pression. Pénétration latérale et longitudinale minimale.

MisterBois vous propose des essences d’utilisation en classe 3 à 5, adaptés à une utilisation en extérieur, pour une terrasse les classes 4 et 5, et pour le bardage en classe 3.
N’hésitez donc pas à venir choisir votre essence de bois, adaptée à votre projet.