Les terrasses en bois célèbres : Le Parvis de la B.N.F

terrasse

04 Avr Les terrasses en bois célèbres : Le Parvis de la B.N.F

Continuons notre série sur les terrasses en bois célèbres. Après notre article sur les fameuses planches de Deauville, nous vous présentons à présent une autre terrasse extraordinaire, prouesse technique construite en 5 ans : le parvis de la Bibliothèque nationale de France.

 

Le bâtiment

Sous l’impulsion de François Mitterrand (1981-1995), de nombreux travaux ont été menés un peu partout à Paris. L’un des projets phare fut la création de la Bibliothèque Nationale de France. Elle couvre une surface de 7,5 hectares, espaces extérieurs compris. Le bâtiment complet dénombre 4 tours angulaires de 80 m.

D’un point de vue artistique, elles symbolisent 4 livres ouverts. Les tours portent chacune une inscription évoquant les types de contenus disponibles parmi la multitude de rayons :

  • la tour des Temps
  • la tour des Lois
  • la tour des Nombres
  • la tour des Lettres 

En plus des tours, on trouve également, situé au milieu des bâtiments, un magnifique espace vert fleuri et arboré de 12 000 m2, ainsi qu’une superbe esplanade en bois. Les lames de cette terrasse couvrent 60 000 m2.

Le parvis

Le Parvis de la Bibliothèque Nationale de France a été créé de 1990 à 1995. Il s’agit indiscutablement de la plus vaste terrasse en bois de France : 60 000 m2, entièrement en Ipé. On peut dire que c’est grâce à cette réalisation monumentale que le bois Ipé a été connu en France.
L’esplanade de la bibliothèque a donc été réalisée en ipé, un bois exotique provenant du Brésil. Le parvis sublime véritablement cette terrasse aux nuances de gris. Cette essence est un excellent compromis entre stabilité, robustesse et durabilité. En effet, voilà plus de 20 ans que cette terrasse s’impose magistralement dans le paysage de la capitale.
Comme nous l’avons dit plus haut, grâce à cette terrasse parisienne, l’ipé s’invite dans la conception de nombreuses terrasses, y compris chez les particuliers.
Cet essor a contribué à l’explosion des prix de cette essence exotique.
Avec le temps, l’ipé s’affirme et gagne sa couleur grise si caractéristique. A mi chemin entre  brun et rouge au moment de l’abattage, il vire au gris doux sous les effets des rayons du soleil, l’eau de pluie et l’usure normale.

Gare aux glissades

L’ipé est un bois dont les lames sont lisses, petit détail qui a son importance et qui ne fut pas pris en compte par les concepteurs de la terrasse. Ce qui posa quelques problèmes au niveau de la marche, et qui occasionna quelques chutes parmi les visiteurs de la bibliothèque. Alors, plutôt que de dénaturer cette superbe terrasse, les architectes ont opté pour l’ajout de de passages entiers traversant l’esplanade recouverts de bandes antidérapantes discrètes.
Les escaliers permettant l’accès à l’entrée de la bibliothèque ont gardé leur robustesse et leur stabilité. Les marches de l’escalier n’ont pas du tout gonflées, et ont vieilli de la même manière que les grandes dalles qui ont servi à réaliser l’immense terrasse de la bibliothèque.

 

Un défi

Réaliser dans dans les temps impartis une terrasse aussi monumentale fut un vrai défi pour les architectes. Force est de reconnaître que la solution adoptée est astucieuse et bien conçue.  e grandes dalles de 180 X 180 cm ont été montées en usine, avec des lames d’ipé de 145 mm de large et épaisses de 35 mm. Ces dalles ont ensuite été fixées à la structure avec des boulons cachés par ces plaques inox, à chaque angle.


Les promenades sur cette terrasse sont toujours un moment emprunt de romantisme qui conduisent sur le chemin du savoir et de la culture. N’hésitez donc pas à inclure la visite de la bibliothèque François Mitterrand lors de votre prochain voyage à Paris, et découvrez par vous même cette terrasse extraordinaire.